COVID-19

L’impact de la crise sanitaire sur les entreprises en Savoie

L’impact de la crise sanitaire sur les entreprises en Savoie

La crise sanitaire que nous traversons est inédite et restera, sans aucun doute, gravée dans nos mémoires …Eloignement de la famille, des amis, perte d’êtres chers, fermetures d’entreprises, chômage partiel pour les salariés (Baisse du revenu), Perte d’exploitation, Perte de revenus pour les dirigeants, artisans, commerçants, professions libérales….

L’importance de couvrir certains risques prend tout son sens aujourd’hui, comme la nécessité d’épargner pour la pérennité de son activité.

Focus

Dès l’annonce des nombreux cas recensés en Italie, en Corée et en Iran, les Bourses mondiales chutent avec des baisses historiques ; l’équivalent de douze années de croissance. Le CAC 40 a notamment chuté de près de 30% en mars.

• La France assiste à des achats paniques…
• Des mesures de restrictions et de confinements sont mises en place…
• L’économie réelle et les entreprises sont immédiatement impactées, dont les plus fragiles se retrouvent au bord de la faillite…

Afin d’éviter des licenciements de masse, 13 Millions de salariés sont au chômage partiel en France (source : Ministère du travail).

En fond de crise sanitaire se profile une crise économique sans précédent !

Les Chiffres en Savoie

Suite à une enquête menée par la CCI de la Savoie sur l’impact de la crise sanitaire sur l’économie en Savoie, les premiers résultats annoncés le 17 avril montrent un impact nettement supérieur à celui observé aux niveaux national et régional.

Si l’ensemble des entreprises est touché, l’importance des activités touristiques dans le département dégrade fortement la situation au niveau local.

• Actuellement, 65% des entreprises ressortissantes de la CCI Savoie ont suspendu leur activité, 29% sont en activité réduite et seulement 5% ont une activité normale.
• 68% d’Entreprises ont dû fermer par arrêté, 28% par manque de clients, d’autres se sont heurtées à un manque de main-d’œuvre pour différentes raisons (salariés malades, en arrêt pour garde d’enfants, ou exerçant leur droit de retrait) qui a désorganisé la production.
• Plus de 6 salariés sur 10 sont au chômage partiel
• Le télétravail ne représente que 13% des salariés
• 60% des entreprises estiment une perte de chiffre d’affaires de 50% et plus sur le mois de mars

 


Source : CCI Savoie

Les secteurs les plus durement touchés sont le tourisme, les hôtels-cafés-restaurants, le transport et le commerce et ce sur l’ensemble des territoires de la Savoie, Tarentaise, Maurienne, Beaufortain, Grand lac, Grand Chambéry, Avant pays Savoyard, Cœur de Savoie.

• 82% des entreprises ont une situation de trésorerie difficile, voire très difficile.
• 40% des secteurs du tourisme, des hôtels-cafés-restaurants et du commerce s’inquiètent du risque de faillite face à ces difficultés de trésorerie.

Mesures de soutien aux entreprises

Pour faire face à cette crise inédite, le gouvernement a mis en place un dispositif d’aides dont voici une synthèse.
Plus d’infos ici.
Le fonds de solidarité s’adresse aux petites entreprises (TPE), indépendants, professions libérales, micro-entrepreneurs, associations, sociétés. Il sera versé sous forme de subventions attribué par le ministère de l’action et des comptes publiques et est doté d’1,7 milliards d’euros pour le mois de mars 2020 et sera maintenu autant que durera l’urgence sanitaire en France.

En Savoie, les entreprises ont principalement activé le report d’échéances, le recours au chômage et le recours au fonds de solidarité.

Les Aides/Rappel sur le fonds de solidarité

Le fonds de solidarité comprend 2 niveaux d’aides précisées dans le décret :

• Une aide forfaitaire de 1500 euros (ou une aide égale à la perte de chiffre d’affaires si cette perte est inférieure à 1500 euros).
• Une aide complémentaire de 2000 euros pour les entreprises bénéficiaires du premier dispositif, attribué par les régions à compter du 15 avril :
– Lorsqu’elles emploient au 1er mars 2020, au moins 1 salarié en contrat à durée indéterminée ou déterminée
– Lorsqu’elles se trouvent dans l’impossibilité de régler leurs dettes exigibles à trente jours
– Qu’elles se sont vues refuser un prêt de trésorerie fait depuis le 1er mars 2020 auprès d’une banque dont elles étaient clientes à cette date ou que cette demande est restée sans réponse passé un délai de 10 jours.
La demande pour l’aide des 1500 euros est faite entièrement en ligne sur le site impotgouv.fr avec une date butoir fixée au plus tard le 30 avril 2020.
La demande pour l’aide complémentaire des 2000 euros doit être faite au plus tard le 31 mai 2020.

Les solutions 

La Savoie et ses entreprises sont touchées en plein cœur par la crise sanitaire.

Si le rôle du chef d’entreprise est d’anticiper les risques, beaucoup d’entreprises, de dirigeants et de professionnels vont se retrouver en difficulté, voire en faillite faute de trésorerie.

Dans une interview de l’Extenso, Charles-René Tandé, Président de l’ordre des experts-comptables incite les entreprises à faire appel aux crédits pour avoir de la trésorerie devant eux.

Comme l’a précisé Bruno Gastinne, Président de la CCI Savoie, la survie de nos entreprises nécessitera une mobilisation et une solidarité exceptionnelles de tous les acteurs.

Cette crise doit aussi être une prise de conscience pour tous !

Bill Gates, lors d’une conférence en 2015, avait déjà alerté sur le risque d’une éventuelle pandémie et ses conséquences catastrophiques liées au manque de préparation et d’anticipation.

La gestion du risque pour le chef d’entreprise, c’est la capacité à anticiper, à s’adapter et à agir. La prévoyance et l’épargne sont deux piliers à ne pas négliger pour la protection du chef d’entreprise, de sa famille et de celle de son entreprise.

Avoir une prévoyance permet de maintenir le niveau de ses revenus en cas d’arrêt de travail lié à une maladie.
La mutuelle, intervient quant à elle, pour le remboursement des frais de santé.

Et au même titre que la retraite où il est indispensable de capitaliser, en épargnant pour anticiper la baisse de revenus lors du départ à la retraite, Il est vital d’épargner… pour soi, pour sa famille, pour son entreprise, pour ses salariés.

S’il s’agit d’un effort régulier à faire, c’est LA solution à moyen et à long terme pour résister aux crises, assurer sa survie et celle de son entreprise.

Nous mettons toute notre expertise à votre service pour vous accompagner dans la recherche de solutions adaptées à votre situation.

Restez informés,

S’inscrire à la Newsletter

 

Lire la suite
Point Communication COVID-19

Point Communication COVID-19

                                                                                                     Mis à jour le 18/11/2020
Les entreprises, les professionnels et les particuliers sont tous impactés par la crise du Covid 19. Face à cette crise sanitaire que nous traversons, voici un point sur les différentes mesures d’accompagnement pour la poursuite d’activité.

Point Santé

Les contrats de complémentaire santé prennent en charge les dépenses de santé engagées par les assurés infectés par le COVID-19, à hauteur des garanties souscrites, dans les mêmes conditions que la grippe saisonnière.

Il s’agit principalement des dépenses en lien avec :

– Les consultations de médecins
– Les frais liés à une hospitalisation
– Les dépenses de médicaments
– Les frais liés aux analyses

Attention, les masques chirurgicaux, les gels hydroalcooliques, les gants… ne sont pas remboursés par l’assurance maladie obligatoire et ne sont donc pas couverts par les complémentaires santé, sauf garantie particulière.

Point Prévoyance

Pour les personnes porteuses du virus et présentant les symptômes de la maladie (salariés et travailleurs indépendants) :

• Pas de différence avec les situations de grippe saisonnière. Les garanties des contrats de prévoyance s’appliqueront dans les conditions prévues en cas de maladie après la période de franchise (période minimale à l’issue de laquelle les prestations commencent à être versées).
• En cas d’arrêt de travail prescrit par le médecin traitant ou le médecin urgentiste, les garanties des contrats de prévoyance seront activées selon les termes des contrats après la période de franchise.
• Les mêmes dispositions s’appliquent concernant la garantie décès.

Pour les personnes en confinement :

Il s’agit des personnes qui font l’objet de mesure d’isolement, d’éviction ou de maintien à domicile, qui se trouvent dans l’impossibilité de travailler ou télétravailler et pour lesquelles aucune autre solution n’a été trouvée avec l’employeur,

Des mesures dérogatoires ont été prises par les pouvoirs publics :
• Le bénéfice d’indemnités journalières de la Sécurité Sociale aux salariés et travailleurs non-salariés pour une durée maximale de 20 jours
• La suppression du délai de carence de 3 jours pour les salariés du privé (Décret du 31/01/2020)
• La modification des obligations de rémunération des employeurs (obligations légales de maintien partiel du salaire dès le premier jour – suppression du délai de carence de 7 jours – Décret N° 2020-193 du 4 mars 2020).

Ces personnes pourront être couvertes ou non par leur contrat de prévoyance selon les termes de leur contrat.
Si l’assuré n’est pas malade, il faut également se reporter aux termes du contrat afin de vérifier si la garantie prévoit une indemnisation dans cette hypothèse (variable selon les compagnies d’assurances).

Cette période de confinement peut être l’opportunité pour vérifier les termes de vos contrats d’assurances santé, prévoyance…

Nous restons à votre disposition par téléphone et par mail  pour faire le point sur votre situation.

S’inscrire à la Newsletter

Point mesures gouvernementales 

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus Covid-19 sur : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
Synthèse des mesures

Activité partielle :

Chômage partiel : Il est possible de contacter la DIRRECTE pour obtenir des informations complémentaires.
http://grand-est.direccte.gouv.fr/Activite-partielle-ex-chomage-partiel

Conditions de travail :

Les obligations générales de l’employeur pour la Sécurité et la Santé des travailleurs :
https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/securite-et-sante-des-travailleurs-et-coronavirus-les-obligations-generales-de-lemployeur

Mesures économiques d’urgence et de soutien aux entreprises :

https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises
Région Auvergne-Rhône-Alpes, Un prêt 100% digital expérimenté
Aide exceptionnelle pour les artisans commerçants
https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil/une-question/coronavirus/corona-virus–questions–reponse.html
Ordonnance n° 2020-316 du 25 mars 2020 relative au paiement des loyers, des factures d’eau, de gaz et d’électricité afférents aux locaux professionnels des entreprises dont l’activité est affectée par la propagation de l’épidémie de covid-19
Plan de soutien aux entreprises par la BPI (Banque publique d’investissement) :
https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Coronavirus-Bpifrance-active-des-mesures-exceptionnelles-de-soutien-aux-entreprises
Report des cotisations par Caisse de régime obligatoire
Cotisations SSI (Sécurité Sociale des Indépendants)
CIPAV (Professions libérales) aides complémentaires
Report des cotisations Carpimko (infirmières)
Cotisations CAVP (Pharmaciens)
Cotisations CARMF (Médecins)
Cotisations CARCDSF (Chirurgiens dentistes et Sages-femmes)
Cotisations CARPV (Vétérinaires)
Mesures CNBF(Avocats)

 

Mesures sociales :

Indemnisation/arrêt de travail pour garde d’enfant de moins de 16 ans ou mise en quarantaine: https://www.ameli.fr/assure/actualites/covid-19-des-arrets-de-travail-simplifies-pour-les-non-salaries-contraints-de-garder-leurs-enfants
A noter : Les parents salariés contraints de garder leur enfant sans pouvoir télétravailler, à la suite de la fermeture pour raison sanitaire de la classe ou de l’établissement d’accueil de leur enfant doivent être placés en activité partielle par leur employeur.

Apprentissage :
Continuité de l’activité de formation

Droit de retrait :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006903155&cidTexte=LEGITEXT000006072050&dateTexte=20080501
Communiqué pour les personnes à risques :
https://www.ameli.fr/assure/actualites/covid-19

 

Prendre soin de sa santé pendant la crise sanitaire

Informations juridiques et institutionnelles :

Activité à distance et cyber malveillance :
https://www.arcep.fr/demarches-et-services/utilisateurs/teletravail-et-connexion-internet.html
https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/actualites/coronavirus-covid-19-vigilance-cybersecurite

Sites utiles :
Santé publique (point épidémiologique)
Site de l’URSSAF
Site du MEDEF
Numéro utile : Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus Covid-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

S’inscrire à la Newsletter

Lire la suite
ALERTE COVID-19

ALERTE COVID-19

Maintien de l’activité,

Suite aux restrictions annoncées par le Président Emmanuel MACRON le 29 octobre, il appartient à chacune et à chacun d’entre nous de respecter et de faire respecter ces mesures avec rigueur afin de sortir au plus vite de cette crise sanitaire.

En ces moments particuliers, nous tenons à vous assurer de notre entière mobilisation sur les sujets qui vous concernent !

La technologie et les moyens de communication nous permettant de poursuivre notre activité en télétravail, par téléphone et par mail, le Cabinet sera donc fermé physiquement jusqu’à nouvel ordre.

Nous restons joignable pour toutes vos demandes :

– Par téléphone : 06 65 41 73 29

– Par mail : contact@duret-prevoyance-patrimoine.com

– Via notre site internet, rubrique «contact» :  www.duret-prevoyance-patrimoine.com

Prenez soin de vous et de vos proches !

Plus d’infos sur : Gouv.fr

Lire la suite